que s’imprime aux tréfonds de mes chairs

l’empreinte rustique de l’amertume

la morsure astringente

que glisse à la surface de mon coeur

la caressante liqueur

douce et apaisante

Publicités